Plateau du Benou, Col de Marie Blanque, 24 Juin 2018: Opération exemplaire de ramassage des déchets sur les routes de la Quebrantahuesos

La plupart des grandes épreuves cyclosportives de masse réunissant  des milliers de participants font des actions de prévention et d’information afin d’inciter les participants à ne pas se débarrasser de leur déchets sur la route. Les comportements des cyclistes ont plutôt tendance à s’améliorer au fil des années mais de nombreux  indélicats continuent à jeter leurs tubes de gel et autres emballages sur la route ou dans la nature sans scrupules donnant une image déplorable du cyclisme  auprès des habitants et des autorités administratives.

Les épreuves de montagne sont particulièrement affectées par ces comportements car elles traversent fréquemment des zones sensibles et protégées qu’il convient de respecter.

De plus, le vent contribue souvent à disperser les emballages dans la nature.

La Quebrantahuesos, épreuve transfrontalière, la plus importante cyclosportive espagnole (11000 participants), doit faire face à ce problème pour assurer sa pérennité. Le parcours traverse des zones particulièrement sensibles, comme la descente du Somport en vallée d’Aspe et la montée du col du Pourtalet en vallée d’Ossau situées en partie situées dans le Parc National des Pyrénées Occidentales ou le plateau du Benou dans la descente du col de Marie Blanque, magnifique zone pastorale peuplée de vaches et de chevaux en liberté face au paysage majestueux du massif calcaire de Gourette.

Roberto Iglesias, organisateur historique de la Quebrantahuesos, a depuis plusieurs années mis en œuvre une opération de ramassage des déchets sur l’intégralité du parcours après le passage des cyclistes par des équipes de bénévoles à pied armés de longues pinces pour ramasser les déchets et de sacs poubelles.

 

 

Dimanche 24 juin 2018, six membres de la Patrouille Green Cycling qui avaient participé à l’épreuve la veille ont rejoint ces bénévoles sur le Plateau du Benou pour les soutenir, les féliciter et les remercier pour leur action exemplaire.  Vu la quantité de déchets ramassés, force est de constater qu’il reste du travail à faire pour convaincre les récalcitrants.

Ce plateau du Benou revêt une importance symbolique pour la Patrouille Green Cycling. En effet, c’est suite au passage de l’Etape du Tour 2005 (Mourenx-Pau) qui avait laissé les lieux dans un état déplorable largement critiqué à juste titre par la presse et les autorités locales que  quelques passionnés soucieux de préserver l’environnement et l’activité cyclosportive ont fondé la Patrouille Eco Cyclo pour tenter de promouvoir le respect de l’environnement par les cyclosportifs.

 

Nous avons profité de l’occasion pour faire quelques photos de groupe au milieu des troupeaux dans cet environnement exceptionnel et pour déguster un excellent fromage de brebis fabriqué par un berger installé à proximité  avec un petit verre de vin bio.

 

 

Le nom Quebrantahuesos  signifie Gypaète barbu en espagnol, un rapace emblématique dont il reste encore quelques couples sur les deux versants des Pyrénées. Souhaitons qu’ils survolent encore longtemps les montagnes sans apercevoir de déchets laissés par des cyclistes.

PF/PG

Photos PF/PG

Droits réservés