Eric Mazaré: 22000 Kms en Thaïlande…

velo conceptAprès 12 heures de vol j’arrive enfin à Bangkok, capital de la Thaïlande ou Royaume de Siam pour les nostalgiques. C’est la troisième fois que je me rends en Thaïlande.
Pour connaître encore mieux ce merveilleux pays, je décide de le parcourir à vélo avec le minimum d’affaires. Je fixe mon départ à Hua-Hin, une station balnéaire située a 200 km au sud de BKK. Une fois arrivé a Hua-Hin, je vais faire le tour des magasins de vélo et j’en trouve un pas trop cher: 150 euros ou 7500 bath, je ne l’équipe pas de compteur de vitesse ni de porte bagages !
En Thaïlande sur le bord des routes il y a des bornes tous les km, cela me suffit largement. Le mois de septembre est la période la plus arrosée de l’année, je m’attends au pire. Rouler sous la pluie n’est pas ma tasse de thé mais je suis trop motivé pour ce détail.
Le lendemain je pars de Hua-Hin direction Prachuap-Khiri-Khan en passant par le parc national des 300 pics. L’arrivée à Prachuap se fait sous la pluie, je trouve sans problème un petit hôtel grâce a un autochtone, le fait de parler le Thaï couramment, facilite les choses et cela me permet de ne pas passer à coté de ce merveilleux pays. L’après-midi j’en profite pour laver mes vêtements car je repars demain. Le soleil réapparait ce qui me permet de faire sécher mes affaires plus vite que prévu. Le soir, j’en profite pour aller me restaurer dans un petit restaurant de rue et pour bavarder avec des Thaï agréablement surpris du fait que je parle leur langue.
Vers 21 heures je rentre me coucher car demain je me lève aux aurore. Je n’ai pas de difficulté à me lever, je suis très motivé à l’idée de reprendre la route, l’étape du jour est Bang-Saphan, malheureusement, il n’y a pas de route tranquille qui longe la mer.
A mon grand désarroi, je dois emprunter la route principale: la Phethkasém. Le trajet se fait sans histoire ( environ 100 km )et il fait très beau temps. A mi-parcours, sur le bord de la route, des paysans vendent des pastèques et ils me font signe de venir, je m’arrête et m’offrent un fruit , gratuitement !!! , c’est sur: je suis bien en Thaïlande

Recit complet et Blog de Eric Mazaré:
http://riton.travelblog.fr

Texte et Photo EM: Droits réservés.