La Distri Cycles Mont Saint Michel: Au profit d’une noble cause.

Des conditions quasi estivales ont accompagné les concurrents ainsi que les organisateurs tout au long de cette journée cycliste, au profit de l’association Atouts événements ,impliquée pour lutter contre la spondylarthrite ankylosante. Cette 3ème édition a approché le nombre de 800 participants, chiffre supérieur à l’an passé. Parcours de 170 km : Le parcours du  » Trophée Label d’Or « , de 170 km, a été mené sur un bon rythme. Après une multitude d’attaques, 2 hommes, dont le vainqueur Guillaume Perrin, trouvent l’ouverture vers le km 60. Leur escapade durera environ 70 km, avant de se faire reprendre par un second groupe, portant l’effectif des fuyards à 18 coureurs. L’arrivée étant proche, les intentions de certains apparaissent de faire la décision avant la banderole. Cela a pour effet de vivre un final décousu et à suspense. Les conséquences ne se font pas attendre, le groupe se divise en deux, à 10 km de la ligne. Nous nous retrouvons maintenant avec 7 coureurs déterminés à réussir. Cette situation ne satisfait pas tout le monde, puisqu’un mouvement dans les derniers kilomètres, projette un quatuor, Jérémi Génevée, Robert Coquen, Florent Bourdinière et Guillaume Perrin, qui prend quelques hectomètres d’avance sur le reste du groupe et se présente au bout de la ligne d’arrivée. Le plus rapide, Guillaume Perrin, négocie bien le dernier virage et s’impose devant ses derniers compagnons. Pierre –Marc La montagne réglait au sprint ses deux comparses pour la 5ème place. Parcours de 120 km : La période d’observation n’a pas duré très longtemps, puisqu’au bout d’une vingtaine de kilomètres, une échappée se dessine. Les différentes difficultés font un peu le ménage, ce qui abouti à la formation d’un groupe de 5, puis 4 coureurs, Antoine Frin, Bruno Robic, Cédric Busnel et Steve Vorenger, à une trentaine de kilomètres du final. La différence étant réalisée, les stratégies de chacun, notamment de Cédric Busnel de terminer seul ne trouvent pas la réussite et c’est au sprint que se joue la victoire. Le plus fort dans cet exercice, Steve Vorenger vire en tête dans le dernier virage, n’est plus remonté, et s’impose devant Antoine Frin. Les parcours concoctés offraient quelques  » bosses  » intéressantes, qu’on su appréhender des cyclistes confirmés et des anonymes. Belle manifestation cycliste qui ne demande qu’à se poursuivre et à se développer ! Classement Grand parcours: http://www.cyclosport.info/?rub=art&cat=56&id=248 Serge Servain . CPT.com Photos SS. Rights reserved.