La Louis Pasteur 2008: Edition record sous le soleil.

Thierry Delacroix dirige le comité d’organisation de la Louis Pasteur à Dôle (39), depuis la création de l’épreuve qui vient de vivre en 2008 son édition record, puisque les 882 participants ont permis une progression de 150 inscrits sur l’édition 2007. Beau temps et température idéale pour pédaler. Nombreux public à l’arrivée! 17ème manche du Trophée Label d’Or 2008, la Louis Pasteur commence également à justifier sa présence au calendrier U.C.I puisque 32 étrangers étaient au départ 16 suisses, 7 Belges, 3 canadiens,2 allemands, 3 hollandais, 1 australien. La Louis Pasteur de Patricia: En ce dimanche matin du 24 août, la promesse rare d’un ciel bleu sans nuages et d’un soleil éclatant égaye les visages de 882 partants (dont 41 féminines) dans les sas de départ de la Louis Pasteur 2008, à Dôle (Jura). Les quelques 230 aspirants au long parcours (175 km, 2025 m de dénivelé) s’élancent à 8h30. Ils sont suivis comme leur ombre, bien que de nombreuses minutes plus tard, par ceux des petit et moyen parcours (respectivement 74 km – 405 m dénivelé et 99 km – 895 m dénivelé). Parmi eux, Bernard HINAULT a de nouveau revêtu la tunique cyclosportive, une semaine après l’Etape Sanfloraine. Robert ALBAN, autre parrain fidèle et prestigieux de la Louis Pasteur, victime d’une chute la semaine précédente, a dû se résoudre à regarder les concurrents s’élancer, au son des commentaires animés de Gérard DESBOUYS, et sous la direction attentive et ultra compétente de Thierry DELACROIX, président du club organisateur : le Vélo Club Dôlois. Ce dernier s’est d’ailleurs déclaré ravi de la nette augmentation du nombre de pa rtants par rapport à 2007 et voit là la récompense aux efforts des membres du VCD, des bénévoles et des responsables politiques aux niveau communal et régional, tous fortement engagés dans une démarche d’ouverture. L’itinéraire du long parcours, parfaitement équilibré et bénéficiant d’un fléchage et d’une sécurité de haute qualité, a emprunté les routes verdoyantes et ombragées des forêts de Serre et de Chaux en entrée et sortie du plat de résistance constitué par la magnifique boucle reliant Arc et Senans à Poligny via Arbois (traversé à deux reprises), et surtout via quelques montées promptes à scinder les pelotons encore compacts en groupes satellites. La côte de Chamolle (quelques centaines de mètres à 17%) a parachevé cet écrémage par l’arrière avant que de laisser admirer les somptueuses falaises calcaires nichées dans l’opulent écrin de verdure dominant la bourgade de Poligny, haut lieu fromager s’il en est ! Mais vins d’Arbois et comté ne semblent pas avoir retenu l’attention de Jérôme CHEVALLIER, non plus que de Laurent COLOMBATTO qui, en compagnie de Bruno BOICHUT, constituent le valeureux podium de cette fort attachante épreuve qui mérite amplement de voir le nombre de ses participants augmenter encore l’année prochaîne, tant compétence, accueil, convivialité, chaleur et enthousiasme se combinent avec bonheur à Dôle, la ville natale de l ‘illustre savant éponyme du long parcours (les gagnants de chaque catégorie se sont vu remettre une monographie sur Pasteur, heureuse initiative), et sur les routes d’un Jura à fréquenter avec assiduité. – Classement de la Louis Pasteur 2008. Grand Parcours. Classement de la Louis Pasteur 2008. – Communiqué officiel de Thierry Delacroix. – Récit de Patricia Berthelier CPT.com.08/2008