La Rochelle voit la vie en jaune… et à vélo

velo conceptVélo, bus, bateau, voiture, tram-train… La Rochelle a mis de la couleur, ou plutôt une couleur, dans ses transports, qui sont désormais accessibles avec une seule et même carte.
Le bleu de l’Océan côtoie désormais le jaune des transports. Les cyclistes ont été les premiers à le mettre au goût du jour, en 1976, quand le maire de La Rochelle, Michel Crépeau, offrit une place de choix à la petite reine. Ainsi naquit la renommée internationale de la ville, pionnière en matière de déplacements urbains en site propre.

Ils roulent toujours!…
Trente-cinq ans plus tard, les vélos jaunes roulent toujours. Ils ont même fait des petits, et pas seulement dans les grandes villes françaises. En mars 2011, 25 stations supplémentaires ont ouvert. Plus de 300 bicyclettes sont en circulation, accessibles 24 h/24, toute l’année, à partir de 52 stations. Pour emprunter un vélo, il suffit de présenter sa carte, Yélo.
Yélo, comme yellow, jaune en anglais, la couleur symbole des transports rochelais, qui recouvre aujourd’hui tous les modes de déplacement urbains, des bus au passeur – le bateau électrique qui permet de traverser le chenal du Vieux Port. Tous sont accessibles avec une seule carte.

La plus grande révolution fut la modernisation du réseau de bus en 2010. Une toile de 24 lignes tissée à travers l’agglomération, autour d’un axe majeur, baptisé Illico, qui coupe la ville du nord au sud. « Le réseau de bus est la moelle épinière de Yélo. En trois ans, nous sommes passés de 6 à 7 millions de voyages annuels. Cela représente 1 million de voitures en moins sur la route », estime Denis Leroy, vice-président de la Communauté d’agglomération (CDA) de La Rochelle en charge des transports.

Le trafic automobile en ville étant généré essentiellement par les travailleurs, la CDA a entrepris de proposer des alternatives, à l’exemple des parkings-relais ou de la liaison ferrée La Rochelle – Rochefort. Le TER est devenu un tram-train, effectuant plus d’allers-retours et faisant halte dans de nouvelles gares. Dans le cadre de son Plan de déplacements entreprises, la CDA a signé un protocole d’accord avec 19 sociétés et établissements publics, parmi lesquels l’hôpital Saint-Louis, Alstom, Léa Nature, Leroy Merlin ou encore EDF.

Enfin, au printemps 2011, de nouveaux véhicules électriques remplaceront les anciennes voitures rouges en libre-service de Liselec. Une flotte de 50 « Yélomobiles » sera à la disposition des automobilistes rochelais, grâce à la même carte, à partir d’un des sept parkings aménagés en ville.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site:
http://www.yelo-larochelle.fr

Sources Sud Ouest. 03/2011
Le JDC. 04/2011